acrobates du ciel

souvenirs montagnards

un film proposé par

Jean-Michel et Maxime Jorda

SYNOPSIS

1889 - Voilà 100 ans que la chaine des Pyrénées est parcourue par les montagnards. Depuis Ramond de Carbonières jusqu’au dévouement total du Comte Henry Russell qui habite désormais dans ses grottes du massif du Vignemale. La littérature a magnifié les exploits de ces découvreurs, scientifiques, botanistes ou astronomes.

 

C’est en 1898 que le mot Pyrénéisme, cette approche intellectuelle de la montagne, est inventé par Henry Béraldi. Pourtant, le temps n’est plus à l’exacerbation romantique de la montagne. Une autre époque a depuis quelques temps débuté sur les cimes pyrénéennes pour les montagnards.

Le terme « alpinisme » est apparu quelques années plus tôt dans une publication du Club Alpin Français pour désigner l'activité de loisir en haute-montagne, entrant dans un dictionnaire, justement, en 1898. 

 

Les alpinistes déferlent dans les Pyrénées. Le Comte Henry Russell les nomme les acrobates du ciel. Ils semblent risquer leur vie pour découvrir de nouveaux itinéraires plus sportif, en alpinistes ! 

Cela sonne le début d’un autre temps, passionnant de découvertes et d’exploits.

 

Les montagnards courent désormais de pics en pics, pénètrent les grottes naturelles de la chaine, plongent dans les Sierra de Guara et regardent déjà d’autres cimes comme les Pics d’Europe, théâtre de nouvelles conquêtes. 

 

Pendant que Pyrénéisme et Alpinisme se confondent progressivement,

 

la montagne est le plus beau des musées…

Retour sur premier documentaire

Pyrénéistes

 

Notes de montagnards

Jorda Acrobates de ciel

Jean-Michel

Maxime