Maxime Jorda

Co-realisateur - Rider

Vers l’âge de 12 ans, j’ai commencé à suivre mon père dans les montagnes. ‘Rider’ est devenu un état d’esprit. La caméra a toujours été dans le sac. C’est donc logiquement que j’ai débuté à raconter mes histoires. J’essaye de glisser ma vie.

Je suis adepte des efforts court et intenses demandant de la concentration. Souvent solitaire dans les couloirs à skis ou lancé sur mon Bike, j’aime l’engagement que propose la montagne !

Je n’y vais pas pour l’histoire qu’elle porte, mais pour le décor et les ambiances qu’elle propose. Ma vision des sports Outdoor est celle de ma génération. 

J’ai cependant cette chance d’être allé en Himalaya, au Népal, d’avoir parcouru les montagnes de 17 pays de l’Union Européenne, en VTT et d’en avoir fait un film à l’âge de 15 ans. (Europa Ride)

Cela a façonné ma vision des sommets, j’ai appris à écouter les gens et à sentir les montagnes du monde.

 

« La montagne offre à l'homme tout ce que la société moderne oublie de lui donner » Boris Vian